AKOYA sur terre, neige et eau grâce à la technologie multi-access

La seule complexité de pilotage supplémentaire de l’AKOYA par rapport à un avion traditionnel est, comme pour les tous les avions amphibies, la nécessité de positionner son train d’atterrissage dans la bonne configuration en fonction de la surface d’atterrissage.
Pour éviter tout risque d’erreur de la part du pilote, LISA Airplanes a imaginé un système d’assistance à l’atterrissage : le sélecteur Multi-Access.

Bouton du sélecteur de surface multi-access sur la console centrale de l’AKOYA

Un gage de sécurité à bord

Conçut par l’équipe LISA spécifiquement pour l’AKOYA, cette nouvelle forme d’assistance au pilotage permet au pilote de sélectionner la surface sur laquelle il souhaite atterrir : eau ou Terre/Neige. Une fois le choix établit, le sélecteur de surface configure le système d’alarme confirmant la surface choisie et rappelant au pilote de sortir le train d’atterrissage en cas d’atterrissage sur terre, ou de le rentrer dans le cas d’un atterrissage sur eau.

En cas de manipulation incohérente avec le choix du sélecteur, le pilote sera réorienté grâce à un système sonore. Ce procédé simple mais efficace permet au pilote de se poser les bonnes questions durant sa préparation à l’atterrissage et surtout d’éviter les erreurs d’inattention ou les erreurs « d’habitude », trop souvent rencontrées en aviation.

Avion léger biplace sur la piste d’atterrissage de Technolac