Née au cœur des Alpes françaises, étendre le concept de polyvalence aux terrains enneigés était presque une évidence pour LISA. Mais, même si l’idée était naturelle pour ses fondateurs, le challenge n’en était pas moins grand pour ses ingénieurs.

Skis et roues : un train d’atterrissage combiné

L’ajout de skis au train d’atterrissage de l’AKOYA ne devait en aucun cas altérer les autres capacités de l’avion, ni engendrer de manipulation supplémentaire pour son propriétaire. Dès les premières esquisses, une combinaison skis-roues, les Skis-In, a été imaginée permettant à l’AKOYA de pouvoir passer d’une surface en dur à une surface enneigée en toutes circonstances. Ainsi, les Skis-In font partie intégrante du train d’atterrissage et sont traversés par les roues : nul besoin de les démonter une fois votre voyage en milieu enneigé terminé.

De la neige à la mer grâce aux skis rétractables

D’un seul et même mouvement et de la même manière que les roues, les Skis-in accompagnent l’actionnement du train d’atterrissage rétractable pour devenir invisible. Roues et skis rentrés, l’AKOYA peut atterrir sur l’eau et devient le seul avion au monde à proposer une telle polyvalence.

Roues et skis sortis, l’AKOYA peut voguer d’une surface à une autre sans encombre. Sur piste ou sur herbe, un système de mini-roulettes empêche le ski d’entrer en contact avec le sol. Et, une fois sur neige, la roue s’enfonce légèrement permettant aux Skis-In d’entrer en contact avec la surface neigeuse et de glisser.

Eau, terre et neige, avion amphibie et avion de montagne, la liste de vos prochaines destinations de vacances n’en finit pas de s’allonger !