Réaliser un avion doté d’autant d’équipements pour une masse à vide globale de 400 kg relève d’un véritable challenge. Pour atteindre cet objectif plus qu’ambitieux, les ingénieurs LISA, experts en matériaux composite, ont excellé dans l’emploi de ce matériau et réussi à optimiser la masse globale de l’AKOYA, tout en conservant une grande solidité et une finition remarquable. En considérant ses fonctionnalités et son niveau d’équipements et de finitions, l’AKOYA est sans aucun doute l’avion le plus léger du marché.

Le fuselage, les voilures et la majorité des pièces sont réalisées dans une ingénieuse combinaison de fibre de verre, kevlar, mousse hydrophobe haute densité et surtout des meilleurs tissus de fibre carbone pré-imprégnés de résine époxy. Ces tissus carbone, utilisés dans le nautisme et le sport automobile de compétition, sont reconnus pour leur rigidité, leur durabilité exceptionnelle et un rapport résistance / poids sans commune mesure. Seules les pièces mécaniques mobiles telles le train d’atterrissage ou les pivots d’ailes sont en titane et en aluminium. L’ensemble de ces pièces est protégé contre la corrosion pour une utilisation en milieu marin.

Un processus de fabrication rigoureux et maitrisé

LISA a défini un processus industriel méticuleux pour pouvoir d’une part, produire ses avions suivant un cahier des charges extrêmement exigeant et, d’autre part, assurer un suivi qualité optimal des différentes étapes de fabrication. Le choix d’utiliser le composite comme matériau principal pour la construction de ses avions hausse encore davantage l’exigence et la méthode de fabrication impliquant une main-d’œuvre ayant un savoir-faire très précis et rigoureux. Chaque étape requiert des compétences spécifiques pour assurer le bon dosage et la bonne répartition des matières.
Ainsi, le choix des différents sous-traitants s’est fait méthodiquement selon des critères stricts et un niveau d’exigence très élevé en termes d’expertise, de savoir-faire, de moyens de production, d’organisation, et de viabilité à moyen terme pour assurer la réalisation des 225 moules et de 2500 pièces qui composent chaque avion.

Made in France & Europe

AKOYA est entièrement pensé et dessiné en France dans nos locaux, au cœur des Alpes Françaises. C’est également là que nous procédons à l’ensemble des tests et à l’assemblage final de nos avions.
Nous profitons de l’expertise des acteurs français en aéronautique pour la fabrication de la majorité des pièces composites, des sous-ensemble mécaniques et des commandes de vol, le reste étant confié à des partenaires de pays limitrophes (Italie, Allemagne, Suisse).
En plus de la rigueur, de la précision et de la qualité de finition observées chez ces sous-traitants, la proximité géographique permet une fréquence de contrôle et une réactivité élevée pour un résultat optimal.