Akoya en vol au-dessus d’un lac et d’une forêt colorée

Le Bourget du lac, 19 juillet 2017 – A quelques mois de ses premières livraisons, l’AKOYA, petit avion privé développé par la société française LISA Airplanes, offre une nouvelle façon de voyager. Unique au monde, cet avion au design novateur peut atterrir aussi bien sur la terre, sur l’eau que sur la neige. Une fois arrivé à destination, ses ailes se plient en un tour de main pour se ranger tout simplement dans un garage. Ce concentré de technologies va, sans aucun doute, apporter un vrai renouveau à l’aviation légère !

Partir à la conquête de l’Europe, en décollant aux pieds des pistes de la station de skis de Megève pour atterrir directement en face de son restaurant les pieds dans l’eau en Sicile, ou à côté de son yacht dans les îles grecques, est désormais facile. La polyvalence de l’AKOYA, couplée à ses 2000 km d’autonomie et sa vitesse maximale de 250 km/h, élargit considérablement le champ des destinations possibles.

C’est en France, au cœur des Alpes, qu’une petite équipe passionnée, a murit ce projet. Le cahier des charges était plus qu’ambitieux : créer un avion « tout-terrain », performant, beau, confortable et facile à piloter. En résumé, un avion haut de gamme sans compromis.

Pour atteindre cet objectif, l’équipe LISA a dû rivaliser d’imagination et sortir des codes traditionnels de l’aéronautique.

Ainsi, l’une des nombreuses particularités de l’AKOYA est d’utiliser la technologie des Seafoils – brevet développé par LISA Airplanes – pour décoller de l’eau. Atout majeur, ces petites ailes semblables à des nageoires placées sous l’avion, s’apparentent aux hydrofoils, qui révolutionnent actuellement le monde du nautisme. Grâce aux Seafoils, l’AKOYA s’affranchit des formes et équipements traditionnels pour évoluer sur l’eau et devient ainsi le premier hydravion à être performant en vol et simple à piloter.

Autre spécificité de cet appareil, le train d’atterrissage rentrant de l’AKOYA est équipé de roues et de skis permettant au pilote d’atterrir sur terre et sur neige. Il est ainsi le seul avion au monde à pouvoir décoller d’une surface enneigée pour atterrir ensuite dans un lagon.

Les atouts de l’AKOYA ne s’arrêtent pas là : des ailes pivotantes pour pouvoir se ranger ou se transporter facilement, une sécurité maximale avec un parachute d’avion intégral qui ramènera les passagers et l’avion jusqu’au sol en cas de perte de contrôle ou de collision, des matériaux haut de gamme et la possibilité de personnaliser entièrement son avion.

 

Ce petit avion français incarne une nouvelle génération d’hydravions et offre de nouvelles perspectives à tous les amoureux du vol et du voyage.

 

Avion amphibie prenant de la vitesse sur l’eau grâce aux hydrofoils

A propos de LISA

LISA Airplanes, une société française (Savoie) fondée en 2004, crée, fabrique et diffuse avions haut de gamme et services associés. La vision de l’entreprise, orientée vers l’Homme et sa mobilité, et l’audace de son équipe mêlant intimement technologie et design, révolutionnent l’aviation et proposent de nouveaux styles de vie. L’AKOYA est le premier avion né de cette philosophie. Malgré sa jeunesse, LISA Airplanes a su s’imposer dans son milieu comme une entreprise avant-gardiste bousculant les codes traditionnels de l’aéronautique. Elle a d’ores et déjà marqué l’histoire de l’aviation en 2011, grâce au premier vol d’un hydravion décollant grâce à un système d’hydrofoils et ne compte pas s’arrêter là !

L’équipe LISA effectue actuellement les vols d’essais de l’AKOYA en Savoie sur le Lac du Bourget et sur la piste de l’aéroport de Chambéry. Elle prépare en parallèle la certification de l’avion en vue des premières livraisons à ses clients en Amérique du Nord notamment.

 

 

A propos de L’AKOYA

L’AKOYA est un avion amphibie biplace à l’esthétique unique et aux multiples capacités. Depuis l’eau, la terre ou la neige, il atteint la vitesse de 250km/h et peut parcourir jusqu’à 2000 km grâce à sa très faible consommation de 5,6L/100km ; des performances sans précédent en hydraviation. Après un vol rapide et plaisant, le pilote atterrit en moins de 200m et plie les ailes de son AKOYA pour le loger dans un garage. Sans aucun compromis, ces performances sont rendues possibles par une innovation exclusive en aviation: La technologie Multi-Access, une combinaison unique de deux Seafoils, un train d’atterrissage rentrant équipé de skis et des ailes pivotantes.

L’AKOYA est développé pour répondre à la réglementation LSA (Light Sport Aircraft) – nouvelle norme américaine en passe de devenir un standard international, à l’instar de l’Europe avec la mise en place de la CS-LSA.